mardi 7 novembre 2017

Monsieur Django & Lady Swing

Ce livre-disque nous propose une initiation au jazz tout en douceur grâce au récit de Bernard Villiot. L'histoire débute dans les rues de Paris où le jeune Léo, comme Django Reinhardt enfant, apprend le violon. Il est fasciné par "le maestro" ainsi que l'appelle son ami le maitre luthier chez lequel le petit garçon passe beaucoup de temps. Il fait sa connaissance chez ce dernier alors que le musicien vient y faire l'acquisition d'une guitare qu'il appellera Lady Swing.

Cette rencontre imaginaire entre l'enfant et Django nous emmène dans le Paris de l'entre-deux-guerres. Le jazz se joue dans des clubs. Léo va découvrir le  swing, assister à la rencontre entre Bella,  une jeune danseuse, et le musicien.
L'aventure de Léo nous emmène jusqu'à Londres. Le disque permet d'écouter seize standards du compositeur et, outre le swing, de découvrir des genres différents comme le be-bop ou  le jazz manouche qui est une des  particularités de Django Reinhardt.




Outre l'excellente qualité du disque, les enfants apprécieront le récit de Bernard Villiot qui nous entraîne dans les rues de Paris puis à Londres après un voyage en bateau. Notre petit violoniste n'a pas froid aux yeux et n'a qu'une passion, la musique. Il ressemble en effet beaucoup au jazziste enfant. Les rêves de Léo se  réaliseront puisqu'il sera remarqué par le maestro. Le dessin de Thibault Prugne met particulièrement en valeur l'ambiance de ces années où le jazz était joué dans les clubs et où les liaisons maritimes existaient encore.




The Amazing Keystone Big Band réinterprète ici les morceaux de Django Reinhardt. Il nous avait déjà offert une version jazz de Pierre et le loup en 2013 aux éditons Chant du monde et plus récemment le Carnaval jazz des animaux en 2015 chez Gautier-Languereau.


Dès 6 ans.

Monsieur Django et Lady Swing 
de Bernard Villiot
illustré par Thibault Prugne
mis en musique par the Amazing Keystone Big Band 
et raconté par Guillaume Gallienne.
Gautier-Languereau
2017.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire